Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth Charmot, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. Actuellement, elle est la seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter, éventuellement par courrier à son nom, à la mairie.

Elisabeth Charmot fait entendre la voix de l'écologie lors des Conseils municipaux. Elle n'a eu de cesse de dénoncer les extensions des surfaces commerciales, pourtant votées par tous les autres conseillers, la poursuite de la croissance de l'aéroport de Genève, le goudronnage des surfaces naturelles ou agricoles, les petits arrangements.

traces sur le lac

  DSCN3307

Archives

on s'amuse...

citations de climatosceptiques et autres :

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "
"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

4 mai 2020 1 04 /05 /mai /2020 18:11
  Voici le courrier rédiger par le groupe Thonon Ecologie, largement favorable à ce que TOUS les enfants retournent à l'école.
Ce courrier a été adressé à M. la maire de Thonon en espérant que les autres élus pourront en prendre connaissance.

 Nous trouvons l'attitude de notre gouvernement assez peu responsable quant à la gestion de la réouverture des écoles.
Les communes(et donc les élu.es municipaux) sont constamment soumis à une double contrainte tout en étant les responsables idéaux en cas de problèmes. Le protocole sanitaire publié par le ministère de l’éducation nationale est tel qu’il est impossible pour les enseignants et personnels municipaux à faire appliquer tout en maintenant une continuité pédagogique pour les élèves.

   Nous constatons que le gouvernement ne prend pas  ses responsabilités en laissant le choix aux parents d'envoyer ou non leurs enfants à l'école, rompant ainsi l’égalité républicaine sur le territoire national  : les familles qui souhaitent renvoyer leurs enfants à l'école, conscientes de la nécessité pour l'enfant d'avoir un contact avec sa classe d'âge et d'avoir un enseignement au sein de l'école, les familles qui ne peuvent pas faire autrement pour des raison d'emploi...  certaines de ces familles-là vont se sentir coupables d'éventuellement mettre leurs enfants en contact avec la maladie.
Par contre, les familles dans lesquelles les parents sont sans emploi, ou les familles dans lesquelles la mère est « au foyer », ne retrouveront peut-être pas le chemin de l'école, alors que nous savons tous que c'est souvent dans les milieux modestes, voire en difficulté qu’il est le plus difficile d’aider les enfants dans leurs apprentissages sans enseignant. L’inégalité devant les outils numériques est aussi une source d’inégalité.

   Nous savons aussi que plusieurs familles n'ont pas donné de nouvelles pendant cette période et cela nous inquiète aussi fortement pour les enfants.

  Le risque que les enfants soient maltraités est-il supérieur au risque pour les enfants de contracter le virus ? Nous n'en savons rien, mais nous avons bien l'impression que personne ne le saura tant que le déconfinement n'aura pas été prononcé et qu'un constat pourra être fait.
   
   C'est pourquoi nous regrettons fortement que le Ministre n'ait pas déclaré clairement que l'école reprenait, pour tous : il nous semble indispensable pour les enfants de retrouver une vie sociale en reprenant le chemin de l’école.

   Pour la désinfection quotidienne des locaux, nous vous demandons d'utiliser de préférence des produits d'origine biologiques et reconnus pour ne pas être des perturbateurs endocriniens ou avec des toxicités sur le long terme. 

   La majorité municipale n'a pas opté pendant ce mandat pour la rénovation de toutes les écoles mais, de toutes les façons, le but dans une école n'a jamais été d'isoler les enfants les uns des autres, mais au contraire de les rapprocher afin de leur offrir une vie sociale , part entière de la vie scolaire.
Cela nous fait dire qu'il faudra par contre toujours veiller à maintenir des cours de récréation suffisamment grandes, ce qui est de moins en moins le cas lorsque les villes grandissent. 

   Mais le souci le plus important est pour nous la mise en contact des enseignants et des personnels municipaux de plus de 50 ans (qui représenterait l'âge à partir duquel on aurait des risques de lutter avec difficultés contre le virus) ou ayant une fragilité (diabète, immunodépression...) avec des enfants, des parents... Nous sommes très inquiets pour ces personnes, et nous nous demandions s'il serait possible à la Mairie de remplacer provisoirement, dans les écoles, les personnels municipaux  les plus âgés ou ayant un facteur de risque par des personnes plus jeunes.

   Au Ministère de l'EN de prendre aussi ses responsabilités auprès de son propre personnel...

    Nous vous adressons, monsieur le Maire,  notre solidarité, ainsi qu'à tout le personnel municipal, pour prendre toutes les décisions à venir.

Veuillez accepter nos salutations les plus distinguées.

Les rédacteurs, rédactrices de la lettre pour Thonon Ecologie :
E.Charmot, E.Vuillez, B.Girard, MJ Guignard-Détruche, M.Ponthieux, P.Martorel, F.Morin, S.Buttay. 
Partager cet article
Repost0

commentaires

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"