Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth Charmot, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. Actuellement, elle est la seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter, éventuellement par courrier à son nom, à la mairie.

Elisabeth Charmot fait entendre la voix de l'écologie lors des Conseils municipaux. Elle n'a eu de cesse de dénoncer les extensions des surfaces commerciales, pourtant votées par tous les autres conseillers, la poursuite de la croissance de l'aéroport de Genève, le goudronnage des surfaces naturelles ou agricoles, les petits arrangements.

traces sur le lac

  DSCN3307

Archives

on s'amuse...

citations de climatosceptiques et autres :

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "
"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 14:29

Voici le texte que nous avons rédigé pour le Dauphiné, sur des thèmes définis (en gras) , et en 3000 caractères.

 

Emploi : L'écologie, c'est des créations d'emplois non délocalisables : l'aide à la personne, le lien social et l'isolation des logements sont des secteurs dans lesquels une municipalité a un rôle à jouer. Mais rien n'existe dans la production locale d'énergie, le retard est énorme à Thonon. De nombreux emplois sont aussi possibles grâce à l'économie circulaire et le recyclage : de nouveaux process sont à inventer : Thonon peut devenir leader, la place est à prendre. Il nous faut des ingénieurs, des commerces, des entreprises ou coopératives prêts à se lancer : c'est l'économie de demain ! Il faut informer les jeunes thononais sur les diplômes dont nous aurons besoin. Nous devons créer et innover ici avec des acteurs locaux, plutôt que faire venir des entreprises qui n'auront pas de scrupules à délocaliser. Il faut cesser de s'appuyer sur le travail frontalier qui n'est pas pérenne et implique des trajets, mais aussi parce que les nouveaux frontaliers arrivent avec des conjoints qui abandonnent souvent un emploi dans leur région d'origine.

 

Anatole-Irina---Thonon-031.jpgRythme scolaire : Les écologistes sont peu favorables à une semaine sans coupure matinale pour le repos. Hélas, le choix a été fait de travailler le mercredi matin plutôt que le samedi matin : mais il faudra faire un bilan dès la première année. Actuellement, avec l'IFAC, faute de moyens, les enfants ne font rien, sont surveillés dans les cours ou les gymnases. Le découpage de la journée est aberrant, les enfants ne disposent pas d'assez de temps pour sortir de l'école, ni entamer une véritable activité relaxante. Nous réintégrerons dès que possible les activités périscolaires à la municipalité. Un autre découpage du temps permettra de faire sortir les enfants, d'aller dans les maisons de quartiers (pourquoi ne pas réserver des espaces à la Visitation au centre ville, ou à Montjoux) pour faire de la cuisine, du bricolage, écouter des contes, ou dans la nature pour découvrir et jouer. Nous acquerrons les jardins des maisons à vendre pour éviter de les voir bétonner, mais aussi pour qu'ils soient des relais de nature pour les enfants.

 

Insécurité : Sans doute faudrait-il augmenter le nombre de policiers municipaux pour avoir une vraie police de proximité à toute heure et faire diminuer les incivilités de tous genres. Mais pour nous, l'insécurité n'est pas tant dans la délinquance que sur la route : nous sécuriserons davantage les circuits piétonniers et nous tracerons de nouveaux parcours cyclistes. L'insécurité, c'est aussi notre environnement : le nombre de cancers liés à la mauvaise qualité de l'air et aux pesticides augmente probablement plus vite que le nombre d'agressions. La lutte contre les polluants sécurisera notre santé. Investir pour votre sécurité pulmonaire, c'est par exemple investir dans des bus au gaz, revoir les différents modes de chauffage. C'est aussi s'engager à n'acheter que des produits écologiques pour les écoles, les locaux collectifs.

Partager cet article
Repost0

commentaires

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"