Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth CharmotDepuis les élections municipales de 2014, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. La seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter.

 


 

marguerite

 

"Le noyau" du groupe s'était réuni au printemps 2013, mais nous avons attendu la Toussaint pour décider de nous présenter. Nous avions encore l'espoir de voir d'autres candidats porter les mêmes valeurs que nous. Ca n'a pas été le cas : On ne peut pas parler de transition énergétique sans se poser les bonnes questions et en inaugurant des routes ! Après le premier tour, la liste Thonon-Ecologie Le défi Vert a fusionné avec la liste Thonon pour Vous.

Aujourd'hui, Elisabeth Charmot essaye de faire entendre une autre voix à Thonon : celle des écologistes.

 

 

 

La rencontre automnale des

délégués des Verts Suisses et

 EELV Chablais /Ain / Genevois

français  eu lieu à Thonon. ce

22 sept 2012.

Merci aux élus écolos

de s'être déplacés

EELV réunion transf%0d%0a rontalière 22-09-20%0d%0a 12.
 

 

- - - - - - - - - - - - - -  - -

 

 

 

   


.


Elisabeth Charmot et les gens du groupe d'Annecy : des écologistes associatifs et des verts.
 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le samedi 7 juin 2009 ont eu lieu les élections européennes.
Résultats pour la Haute-Savoie : 
Europe-Ecologie : 22,19%
Alliance Ecologiste Indépendante : 4,09%
Est-ce que ça suffira à faire changer nos élus, à ouvrir leurs yeux sur un monde qui souffre des conséquences de notre mode de vie ? à les stopper dans leur course à tout goudronner à Thonon encore plus qu'ailleurs ?
A les empêcher d' oublier que dans la nature qu'ils massacrent, l'enjeu est la survie de l'homme ?

traces sur le lac

  DSCN3307

on s'amuse...

citations :

"Mais ma p'tite dame, le contournement, comme il va être bientôt saturé, fallait tout de suite le faire en 2x3 voies..."

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"je ne déboise pas, je coupe des arbres" M.Vivien ("Le Faucigny")
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "

"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 21:35

Quelques écolos présents (sans droit de parole) au Conseil Municipal. Petit rapport

La caserne :

Les élus ont accepté, sans poser de question, un avenant énoncé par Monsieur Vulliez, sur le montant des travaux de la nouvelle caserne des pompiers. Le terrain n'est pas homogène, il y a de l'eau... Donc certaines entreprises réclament jusqu'à 100 000 €  de plus chacune !

Dans l'assemblée, personne ne pipe mot, ni monsieur Arminjon, ni monsieur Constantin... C'est l'opposition ?

Là, il aurait suffit d'avoir un esprit d'écolo :  c'est au projet de s'adapter à la nature, et pas à la nature de s'adapter au projet. Un projet doit être adapté au terrain, et ce n'est pas au terrain de s'adapter au projet... Une nouvelle caserne qui aurait été imaginée APRES avoir étudié les sols et non pas avant , et avec un cahier des charges pour les architectes qui aurait pris en compte les résultats de ces études : cela aurait eu plus de chance d'être cohérent et de respecter les devis. Là, visiblement, tout a été fait à l'envers. On a découvert de l'eau sur le terrain pendant les travaux ! Mais on aurait dû le savoir bien avant de faire les plans pour déplacer telle ou telle construction, ou au contraire pour utiliser ce passage d'eau ! Mais non.  Et cela va nous coûter cher... Une attitude écolo, respectueuse de la nature des sols, aurait permis de grosses économies. Plusieurs centaines de milliers d'euros.

 

Le parking de la gare :

Par contre, un peu plus tard, Monsieur Arminjon parle de "question de principe " et rouspète pour 1000 € qu'il faudrait débourser par an pour la location du terrain pour le parking de la gare. Cette fois-ci, l'argent doit sortir de son porte monnaie.

 

Et  tous ont pu entendre le Maire dire aux quelques adolescents venus pour défendre les arbres de la Vionnaz : "on n'est pas chez les guignols, ici". Pas sûr qu'ils aient apprécié, nos ados ...

 

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans ville de Thonon
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 13:17

La commune du Biot voudrait modifier son PLU et le Syndicat Intercommunal d'Aménagement du Chablais doit se prononcer prochainement sur cette ouverture à l'urbanisation du col du Corbier, station du Drouzin le Mont.

Exercice difficile pour des représentants des communes du Chablais ! Supposons que je suis membre de cette docte assemblée, en l'absence de toute pression :

- Soit je représente d'abord une commune et je permets à une autre commune, pour cause de solidarité, d'assurer librement son développement, ou ce qu'elle considère comme tel,

- Soit je représente le syndicat des communes du Chablais qui a réfléchi sur le développement durable, les limites à l'urbanisation en montagne, la conservation de l'image nature du massif (géoparc par exemple), l'avenir des stations de moyenne montagne… et dans l'intérêt du massif je m'oppose à ce projet "exemplaire de ce qui ne faut plus faire" : vendre du patrimoine et du béton pour un développement défigurant et très hasardeux.

Repost 0
Published by JP Fohr - dans montagne
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 09:48

A propos des législatives...

En page 3 du Messager de ce jeudi 9 mai, les lecteurs vont découvrir avec amusement qu'Astrid Baud -Roche pense quand elle se maquille la matin. Est-ce que le maquillage est indispensable à la réflexion ?

Mais ce qui n'amuse pas du tout les Thonon-Ecologie, ce sont les reflexions de M. Constantin : "Sur le Chablais, nous sommes devant les écologistes: donc logiquement la cinquième (circonscription) devrait revenir à un socialiste".

... et on ne nous demande pas notre avis ? Et bien, ça promet d'être assez tendu puisque d'emblée, monsieur Constantin fait des annonces qui concernent les écologistes sans leur demander leur avis... et le Messager non plus, d'ailleurs, n'a pas consulté les membres de Thonon-Ecologie, ni les porte-parole d'EuropeEcologieLesVerts...

 

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans élections
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 21:42

La mairie a décidé de faire ramasser les cartons du centre ville par une carriole tiré par un cheval ce vendredi; en plein après-midi. C'est sympa. Mais ça relève plus du folklore que d'un véritable souci environnemental. Si les élus actuels se préoccupaient réellement de notre environnement, la vie à Thonon serait bien différente : Moins de parkings à l'intérieur de la ville, un service de bus plus présent, moins de projets comme celui de la Vionnaz, qui cause l'abattage de plusieurs dizaines d'arbres, pas de création d'hôtel dans le parc thermal, des vrais parcs naturels, et pas de succédané comme le Pillon ou Corzent ! Enfin, toutes les constructions obéiraient aux normes environnementales les plus strictes. tous les marchés passés par la ville, aussi.

Nul doute, enfin, que l'air de la ville serait  de meilleur qualité : les pistes cyclables seraient utiles au quotidien, sur des voies importantes et pas réservés aux promeneurs du dimanche ou à préservé la tranquilité du Cheikh, avenue de Corzent...

Mais voilà, un beau cheval va faire la tournée des magasins vendredi : de l'écologie spectacle... Bon cirque. 

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans ville de Thonon
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 21:07

Avant les élections cantonales, les candidats, du PS à l'UMP, souhaitaient un stade soit à Perrignier, soit dans Thonon. Un stade à Thonon aurait été un moindre mal si une option sans voiture ni parking, mais avec une mini-gare derrière le stade avait eu une une petite chance d'être retenue... Mais le stade écolo ne fait pas partie du catalogue de la FFF... .

Puisque les exigences de la fédération étaient telles qu'il aurait fallu un nombre invraisemblable de places de parkings, des vestiaires immenses... la solution ne se trouvait plus dans le Chablais, mais à Genève, dans le stade qui existe déjà ! Puisque des Thononais, des Evianais et des gens de Gaillard font la navette tous les jours pour aller travailler ou écouter des concerts à Genève, ... ce n'est pas aberrant, une fois ou deux par mois, d'aller voir notre équipe sur le stade de Genève. C'est ce que nous avons défendu lors des élections cantonales. Un stade de 25000 places à Thonon ou à Perrignier, d'un coût approximatif de 100 000 000 d'euros, nous a paru démesuré. Le foncier se fait rare, il faut le préserver.

Les électeurs ont été de notre avis : c'est à Perrignier que le score pour Europe Ecologie les Verts a été le meilleur. Et, du jour au lendemain, nous n'avons plus entendu parler d'un stade à Perrignier ! Ouf. Mais le combat des écolos n'est pas terminé puisque le projet se déplace au grès des vents entre Seynod et Cranves-Sales. Est-ce si compliqué de faire jouer une équipe à Genève ?

Beaucoup plus, en tous cas, que de créer un site d'entrainement au château de Blonay. Sans scrupule envers son PLU, le conseil municipal de Marin a choisi de faire déclasser des vignes pour les vendre à l'ETG et en faire un terrain de foot. Il parait qu'on aura des vignes comme haie entre les terrains...

 

Repost 0
Published by EC JPB - dans économie locale
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 15:29

2011-04-15 6 travaux thononC'est la mairie qui donne la recette : couper des arbres... les habitants du quartier concerné s'en émeuvent et contactent ... Elisabeth Charmot.

Une trentaine d'arbres est marquée de points rouges chemin de la Vionnaz. Le lieu est hautement symbolique puisque plusieurs d'entre eux sont sur l'ancien terrain de monsieur Paul Escallon, père de l'écologie thononaise, décédé. Nous souhaitons vivement que seuls soient coupés les quelques arbres présentant un réel danger pour les passants.

S'il doit y avoir un trottoir, qu'il se fasse sur la route, pas dans la nature ! C'est un chemin à sens unique, pas une avenue.

Les espaces de nature ordinaire se font rares dans la ville. Là, il s'agit juste d'une petite haie d'arbres poussés tout seuls, qui embellit la vie des riverains et qui ne gênaient que les automobilistes trop pressés, pestant contre cette route rétrécie par les arbres un peu sauvages...

Les habitants du quartier des Marmottées, des HLM voisins et de la Vionnaz  tiennent à leurs arbres ! Ils n'ont pas fini de pester contre la mairie ! N'hésitez pas à nous contacter en laissant votre mail en commentaire à cet article (votre commentaire  ne sera pas publié sauf si vous le souhaitez ) pour que les habitants de la Vionnaz puissent vous faire suivre la pétition .

 

 

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans ville de Thonon
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 08:15
 Le transport sur eau (lac, canal...) n'est une bonne solution que s'il ne se développe pas beaucoup plus que ce qu'il est aujourd'hui ! L'eau est fragile, c'est un milieu naturel sensible, il y a des risques de pollution de l'eau (fuites d'hydrocarbures ou par les matières transportées) et un risque d'érosion des berges (pas encore prouvé sur le Léman, mais ça ne saurait tarder). Et on ne parle même pas du bruit. On ne peut plus construire de routes sans pénaliser les générations futures, les trains seront vite saturés, le transport aérien est trop émetteur de GES... mais sur le lac, il y aura probablement des limites à ne pas dépasser ! La meilleure solution : Bougeons moins et transportons moins.

Accédez à la lettre d'information Planète Grenelle
Planète Grenelle N° 5 - 14 avril 2011
A la Une
Un nouvel horizon s’ouvre pour le transport fluvial avec le lancement du canal Seine-Nord Europe, long de 106 km, entre l’Oise (Compiègne) et le canal Dunkerque-Escaut (Cambrai). Chantier emblématique du Grenelle Environnement, le canal permettra de rendre compétitif le transport par voie d’eau, ce qui en fait un projet incontournable pour la protection de l’environnement et la compétitivité des entreprises françaises. Le constructeur de l’ouvrage devrait être désigné dans les prochains mois.
Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 11:08

http://www.envoiedugros.fr/wordpress/

bravo à Brice Perrier.

Repost 0
Published by thonon-ecologie
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 13:23

Je viens de recevoir un mail de la FRAPNA concernant l'exploitation des gaz de schiste : "Des demandes de permis exclusifs de recherche ont été déclarés recevables mais non encore attribués au 31 janvier 2011 dans les départements du Rhône, Ain, Isère, Savoie, Haute-Savoie, selon le bulletin d’information émis par le Bureau Exploitation Production des Hydrocarbures, Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie."

La carte jointe concerne tout l'ouest du Chablais.

L'exploitation des gaz de schiste mettrait en péril notre ressource en eau, car il en faut énormément pour exploiter ce gaz, et les risques en matière de pollution sont absoluement inacceptables.

De plus, même s'il s'agîssait réellement d'une source d'énergie intéressante (ce n'est pas le cas, puisque qu'il faut encore énormément d'énergie pour en faire un gaz utilisable, contrairement au gaz de Lacq, par exemple, qui était directement exploitable), mieux vaudrait la laisser pour les générations futures : la nôtre a déjà bien assez puisé dans les sous-sols du monde et nous ne sommes pas du tout au point pour limiter les émissions de gaz à effet de serre que cela engendrerait.

Une seule solution : faire des économies... pour qu'on arrête de nous proposer de fausses bonnes solutions. Soyons extrêmement vigilants...

 

Repost 0
Published by E C - dans énergie
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 22:35

Amnesty International et les Bobines du Léman présentent un film au titre explicite : "moi, la finance et le développement durable". C'est jeudi 31 mars, au cinéma le France, à 20h.

Repost 0
Published by thonon-ecologie
commenter cet article

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"