Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth CharmotDepuis les élections municipales de 2014, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. La seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter.

 


 

marguerite

 

"Le noyau" du groupe s'était réuni au printemps 2013, mais nous avons attendu la Toussaint pour décider de nous présenter. Nous avions encore l'espoir de voir d'autres candidats porter les mêmes valeurs que nous. Ca n'a pas été le cas : On ne peut pas parler de transition énergétique sans se poser les bonnes questions et en inaugurant des routes ! Après le premier tour, la liste Thonon-Ecologie Le défi Vert a fusionné avec la liste Thonon pour Vous.

Aujourd'hui, Elisabeth Charmot essaye de faire entendre une autre voix à Thonon : celle des écologistes.

 

 

 

La rencontre automnale des

délégués des Verts Suisses et

 EELV Chablais /Ain / Genevois

français  eu lieu à Thonon. ce

22 sept 2012.

Merci aux élus écolos

de s'être déplacés

EELV réunion transf%0d%0a rontalière 22-09-20%0d%0a 12.
 

 

- - - - - - - - - - - - - -  - -

 

 

 

   


.


Elisabeth Charmot et les gens du groupe d'Annecy : des écologistes associatifs et des verts.
 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le samedi 7 juin 2009 ont eu lieu les élections européennes.
Résultats pour la Haute-Savoie : 
Europe-Ecologie : 22,19%
Alliance Ecologiste Indépendante : 4,09%
Est-ce que ça suffira à faire changer nos élus, à ouvrir leurs yeux sur un monde qui souffre des conséquences de notre mode de vie ? à les stopper dans leur course à tout goudronner à Thonon encore plus qu'ailleurs ?
A les empêcher d' oublier que dans la nature qu'ils massacrent, l'enjeu est la survie de l'homme ?

traces sur le lac

  DSCN3307

on s'amuse...

citations :

"Mais ma p'tite dame, le contournement, comme il va être bientôt saturé, fallait tout de suite le faire en 2x3 voies..."

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"je ne déboise pas, je coupe des arbres" M.Vivien ("Le Faucigny")
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "

"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 21:12

Saluons tout de même la volonté de ne plus autoriser (est-ce un conseil ou un arrêté municipal ?) les systèmes de chauffage extérieur... On se doute que ce n'est sûrement pas pour économiser l'énergie mais dans un but purement esthétique... mais, pour nous, c'est un progrès.  

A quand un arrêté municipal pour obliger les commerçants des grandes chaînes ou franchises à fermer leur portes lorsque climatisation ou chauffage fonctionnent ?

Repost 0
Published by thonon-ecologie
commenter cet article
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 21:52

La mairie a envie de rendre la ville présentable pour l'été !

Bonne nouvelle : on va enfin finir de démolir les maisons à moitié cassées et semer de l'herbe à la place des gravats !

Bienvenue-a-Thonon-007.jpgEt bien non : monsieur Denais interdit les publicités sur les parasols ! .... (entre autres détails qui ne changeront pas le monde ) Ah bon ? mais le touriste est habitué aux publicités, les parasols colorés ne devaient pas beaucoup le déranger... Par contre, s'il passe dans l'avenue des Allobroges, ou rue de l'Hôtel-Dieu (ce qui est quand même assez fréquent lorsqu'on est un touriste qui a une carte postale à poster ), notre touriste doit se demander pourquoi le quartier est dans cet état-là...

  ET vous vous demandez pourquoi la mairie s'en prend aux terrasses des cafés...

Et bien simplement parce que c'est une initiative qui ne coûte pas cher et que lorsqu'on n'a pas de projet politique, il faut bien inventer de quoi faire parler les journalistes.

 

Mais, au fait, il y avait quoi, comme pub, avant, sur les parasols ?

En attendant, bienvenue à Thonon !

 

(photo prise en juillet 2007, probablement après une tempête)

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans ville de Thonon
commenter cet article
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 16:05

La loi "littoral" s'applique pour les pourtours du lac d'Annecy et le Léman.

La loi "montagne" s'applique... en montagne (ouf !)  Il y a des endroits où la loi "montagne" et la loi "littoral" s'appliquent de concert (pas à Thonon).

La loi "montagne" n'est pas très protectrice en matière de construction, au grand dam des écolos que nous sommes, puisqu'elle permet l'urbanisation en continuité .

La loi "littoral", elle,  protège les rives d'une urbanisation galoppante et, donc, n'est forcément pas très aimée des promoteurs immobiliers, ni même des élus, qui voudraient bien faire un peu ce qu'ils veulent. Les élus des bords de lac, quand ils ont la chance de dépendre aussi de la loi "montagne", voudraient bien ne dépendre que de la loi montagne et supprimer l'opposabilité de la loi littorale ... histoire de pouvoir urbaniser plus facilement.

 

... Vous trouvez que les rives des lacs ne sont pas assez bétonnées comme cela, vous ?

http://www.dailymotion.com/video/x9q5ef_lake-side-story-la-bataille-du-litt_news

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans montagne
commenter cet article
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 21:55

Les abonnés au petit magazine du SIAC (Syndicat Intercommunal du Chablais, qui regroupe 63 communes) viennent de recevoir le n°4.

Le petit magazine essaye de donner une image sympathique de nos responsables et présente les enjeux.

 

Pour une fois, on ne va pas vous reparler de notre opposition à la 2x2 voies routière et du PDMI : nous pensons toujours qu'elle ne se fera pas.

 

WB01074_.GIFNon : le petit détail qui fait grincer des dents, on le trouve simplement page 3 : "une équipe qui travaille pour l'avenir". Et, au dessous de ce titre :  la liste des élus.

Et bien, l'avenir, avec une équipe de 13 personnes, et seulement une femme (madame Garin, brillante maire de la Vernaz), ça risque de ne pas être terrible ! On devine l'esprit de modernité qui anime le groupe.

 

Les lois sur la parité ne sont sûrement pas applicables dans les syndicats intercommunaux, mais, étant donné qu'un élu sur deux dans les communes est une femme... on se demande où elles ont disparu entre les communes dans lesquelles elles ont été élues et le SIAC.

 

C'est ça, l'avenir ? on continue de distribuer l'essentiel des responsabilités aux seuls hommes ? Merci les élus  ! Vos filles vont apprécier la place que vous réservez aux femmes qu'elles seront !

 

 

 

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans ville de Thonon
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 00:00

Non, personne ne chuchote autour de l'hôtel de ville. Mais dans l'hôtel de ville. A propos de l'hôtel de ville.

Cela n'a rien d'officiel, mais les élus, tous bords confondus, seraient harcelés par une grande chaîne d'hôtel ...

L'adjoint joint par téléphone ce matin ne dément pas vraiment  : "nous manquons d'un hôtel de prestige à Thonon... Les touristes aiment les vieux murs, et la mairie offre une vue somptueuse. Dans un premier temps, nous ne céderions pas le bâtiment :  nous envisageons une délégation de service publique vers un grand groupe de l'hôtellerie. Vous savez, les délégations, c'est notre truc !

 Et puis, il est vrai que nous sommes à l'étroit, nous manquons de placards, ce qui fait que les élus rangent leurs promesses électorales un peu trop loin de leurs bureaux et les oublient.

Nous désirons nous déplacer à (suite)

Repost 0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 21:35

Messieurs Monteil et Gaymard ne voudraient plus qu'un seul département pour la Savoie et la Haute-Savoie. Ah bon ? C'est possible, ça ? (voir un Dauphiné de la semaine dernière, en consultation sur le site Internet du Dauphiné)

Sans doute ont-ils été ébranlés par la présence d'un candidat du Mouvement Région Savoie sur la liste Europe Ecologie et par le bon score du groupe écologiste aux élections régionales.

Haute-Savoie-Departement.jpgUn seul département, cela hypothèque toutes nos chances d'être un jour une Région, puisqu'on imagine mal une région faite d'un seul département, même obèse...
Une région Savoie arriverait à être plus proche des problèmes qui sont bien spécifiques aux 2 Savoie et éloignés des préoccupations des élus de la Loire ou de l'Ardèche.
LA formation est une des principales compétences de la Région, avec le transport. Les besoins en formation ne sont par exemple pas les mêmes puisque l'industrie n'est pas la même, ne connaît pas les mêmes problèmes qu'ici. Nous aurons aussi, par exemple, d'avantage besoin de gens formés à l'isolation des bâtiments qu'à Lyon. Et on ne se déplace pas de la même façon en plaine qu'entre des vallées de montagne.

Donc ne pas rester dans la région Rhône Alpes et réunir Savoie et Haute-Savoie peut permettre une meilleure vision et une meilleure résolution  du casse-tête que sera le changement climatique en montagne avec ses implications en terme de besoin en formation ou en transport. ( Ceci dit, même si, historiquement, une Région Savoie est la seule tout a fait cohérente, on pourrait aussi trouver un intérêt à une région "Sillon Alpin".)

Mais un seul département... Pourquoi ? Nous avons certes, on le redit, les mêmes préoccupations, mais doit-on impérativement fusionner pour les résoudre en concertation ?  
L'environnement est une compétence des départements, et, là aussi, ce qui vaudra pour la Haute-Savoie sera sûrement valable pour la Savoie, et réciproquement.
Mais il faudra vraiment trouver des arguments de poids pour que Savoyards et Hauts-Savoyards n'y voient pas qu'une manoeuvre politicienne... Les mauvaises langues prétendent déjà que c'est pour que nous ne soyons pas les seuls à payer la facture des JO...
Merci les Savoyards !

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans élections
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 22:44
Que faire pour les frontaliers qui prennent le Navibus à Rives ? "un parking!" dit le maire... 
non. Cette fois-ci, ce n'est pas le maire qui parle, mais Georges Constantin. Qui n'a pas encore compris pourquoi le PS avait été obligé de s'allier aux écologistes pour les élections régionales...
Les problèmes résolus par des parkings et des ronds-points ne sont résolus que le temps d'être obligé de construire d'autres parkings et d'autres ronds-points. On n'en sort pas. Haureusement, les temps changent parce qu'il existe des élus qui commencent à s'en rendre compte. Mais monsieur Constantin, lui, rêve d'agrandir le parking qui est en face de l'entrée du château de Ripaille, dans ce grand champ qui ne demande qu'à être préservé... rêve d'un autre temps !
 La solution ? des navettes. (voir article du 10 janvier). Ce qui coûte cher, mais bien moins que de la terre définitivement perdue en parking si on prend en compte le coût du "service rendu" par la terre non goudronnée.
Mais, à long terme la seule solution : ne plus encourager le travail frontalier. Le nombre de travailleurs frontaliers doit rester stable. Impossible, là aussi, de faire dans le "toujours +" !
Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans vélos - routes et trains
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 22:02
Bonne chose de faite... Il y aura des très nombreux élus d'Europe Ecologie à la Région. La droite rigole parce qu'il est vrai qu'il existe des points de désaccord entre le PS et EE... n'empêche... le PS comprend qu'il faut faire avec nous.
Et surtout avec nos idées.
Laissons rire l'UMP.
Nous, on avance... Et, cela veut dire, pour le Chablais : pas de financement pour la 2x2 voies. Et, là, avant même les élections, nous avions déjà gagné : Monsieur Borloo a annoncé qu'elle ne serait pas financée (la région n'aurait pas pu la financer seule). Nous n'allons pas faire les malins, mais on vous l'avait dit...
AG00152_.GIFL'association "oui au désenclavement du Chablais " a montré son propre enclavement en appelant à ne pas aller voter... et a dû se féliciter d'avoir été écoutée dès le premier tour. Mieux, les responsables de l'association ont dû se demander comment le reste de la France avait pu suivre cet appel au boycott ! Laissons les croire que les normands se sont mobilisés en faveur des routes chablaisiennes en boudant leurs urnes !

WB01468_.gif

Lorsque, dans un département, les scores des écologistes frôlent les 21%, les élus qui ont bétonné et goudronné à tout va ont de quoi s'en sentir responsables.
Nous n 'aurions pas eu besoin d'exister, si les qualités de l'air, de l'eau, des paysages ne s'étaient pas si rapidement dégradées.
Nous n'aurions pas eu besoin de nous lancer dans cette bataille électorale si la DTA avait été rapidement signée, ou si, autre exemple, le projet Annecy 2018 n'avait pas vu le jour...
La biodiversité (donc l'avenir, la survie de l'homme, pas moins que ça !) est menacée par les décisions imprudentes et irréfléchies des hommes politiques locaux... au moins 21 % des hauts -savoyards s'en rendent compte aujourd'hui. Et demain ? Bien plus encore.

Et pourtant, à chaque problème posé par ses concitoyens, que répond le maire de Thonon ? .... "je vais vous faire un parking" !
Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans élections
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 06:51
Et bien voilà... 1346 voix thononaises pour Europe Ecologie, soit 18,36 %.
PS : 24,71 %
UMP : 29,28 %
FN : 11,62 %
Et, pour toute la Haute-Savoie, Europe Ecologie s'approche des 21% des voix !
Merci à tous les électeurs qui ont voulu que la Région compte des élus Europe Ecologie.
A noter : 24,81% des voix pour Europe Ecologie au château de Sonnaz. Les électeurs de Margencel ont eu également un vote très écolo.
Les conclusions ? Les préoccupations pour l'environnement, l'intérêt pour une politique écolo ne sont pas qu'un phénomène de mode. D'abord parce que les problèmes existent, ensuite parce que nous sommes les seuls candidats à pouvoir apporter des réponses, ce qui explique ce bon résultat pour Europe Ecologie.

Par contre, ce qui, à moi, me semble incompréhensible, c'est que l''UMP reste gagnante. Malgré la crise et les scandales financiers. Le vote UMP est aujourd'hui  un vote de soutien à une politique qui favorise les grands groupes tentaculaires et sans scrupule. On est loin du vote à droite de nos grands pères, qui votaient pour la liberté d'entreprendre des petits patrons laborieux.
L'électorat de droite aurait dû être complètement démobilisé à cause des crises bancaires, découvrir que le capitalisme, ce n'est plus l'entrepreneur, le brave type qui vient de créer son entreprise et mérite l'estime de tous; mais l'ultra libéralisme  du club du Mont Pélerin.
Il y a dix ans, la famine était présentée comme une fatalité. Aujourd'hui, on voit que c'est un effet de ce nouveau capitalisme, qui détruit aussi l'environnement.
L'électeur ne peut plus protéger son capital bancaire sans avoir mauvaise conscience. Il ne lui reste plus qu'à protéger le capital... planète. C'est ce qu'ont commencé à faire les hauts-savoyards, avec un score bien au dessus de la moyenne nationale pour Europe-Ecologie.
Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans élections
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 23:24
Il faut lire le Messager, en ce moment, pour s'amuser : On y apprend que les réunions de l'UMP pourraient se tenir dans une cabine téléphonique, qu'Astrid Baud-Roche est une pro du monologue, pourquoi l'Association "oui au désenclavement du Chablais " appelle à boycotter les élections...
AG00356_.gifEt, surtout, mieux que les Feux de l'Amour (si si, c'est possible !) on peut y lire les déclarations et ruptures entre Messieurs Denais et Arminjon.
Passionnant.
Mais vous aurez du mal à tout savoir puisque le Messager est introuvable depuis 2 jours. Etrange... quelle drôle d'idée d'avoir acheté tous les numéros ! On se demande bien qui aurait pu avoir cette idée de censure saugrenue...
Dommage que les écolo manquent de temps pour se délecter de ces conflits intraUMP: nous, on a du travail !
Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans élections
commenter cet article

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"