Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth CharmotDepuis les élections municipales de 2014, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. La seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter.

 


 

marguerite

 

"Le noyau" du groupe s'était réuni au printemps 2013, mais nous avons attendu la Toussaint pour décider de nous présenter. Nous avions encore l'espoir de voir d'autres candidats porter les mêmes valeurs que nous. Ca n'a pas été le cas : On ne peut pas parler de transition énergétique sans se poser les bonnes questions et en inaugurant des routes ! Après le premier tour, la liste Thonon-Ecologie Le défi Vert a fusionné avec la liste Thonon pour Vous.

Aujourd'hui, Elisabeth Charmot essaye de faire entendre une autre voix à Thonon : celle des écologistes.

 

 

 

La rencontre automnale des

délégués des Verts Suisses et

 EELV Chablais /Ain / Genevois

français  eu lieu à Thonon. ce

22 sept 2012.

Merci aux élus écolos

de s'être déplacés

EELV réunion transf%0d%0a rontalière 22-09-20%0d%0a 12.
 

 

- - - - - - - - - - - - - -  - -

 

 

 

   


.


Elisabeth Charmot et les gens du groupe d'Annecy : des écologistes associatifs et des verts.
 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le samedi 7 juin 2009 ont eu lieu les élections européennes.
Résultats pour la Haute-Savoie : 
Europe-Ecologie : 22,19%
Alliance Ecologiste Indépendante : 4,09%
Est-ce que ça suffira à faire changer nos élus, à ouvrir leurs yeux sur un monde qui souffre des conséquences de notre mode de vie ? à les stopper dans leur course à tout goudronner à Thonon encore plus qu'ailleurs ?
A les empêcher d' oublier que dans la nature qu'ils massacrent, l'enjeu est la survie de l'homme ?

traces sur le lac

  DSCN3307

on s'amuse...

citations :

"Mais ma p'tite dame, le contournement, comme il va être bientôt saturé, fallait tout de suite le faire en 2x3 voies..."

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"je ne déboise pas, je coupe des arbres" M.Vivien ("Le Faucigny")
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "

"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 23:03
Il parait qu'il n'y a beaucoup de neige qu'à Thonon... Youpi : nous, on aime. On aime moins les gens qui ronchonnent parce que les rues ne sont pas assez vite déneigées : Les employés municipaux ont travaillé une partie de la nuit du vendredi au samedi, mes oreilles en sont témoins ! Bravo les gars.

( Quand on voit les tonnes de sel qui ont été déversées dans Thonon pour que des gens puissent aller faire les zouaves loin de chez eux en pensant faire des choses hyper importantes même pas pour leur travail, alors que 500m plus haut on déverse des tonnes d'eau pour faire de la neige pour que les gens puissent aller faire les zouaves sur les skis, on se dit qu'il est temps non pas de faire des villes à la campagne, mais des campagnes dans les villes.  )
Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 22:29
C'était le 24 décembre, dans le Faucigny. L'article de Serge Coste sur Elisabeth Charmot, sous forme d'interview, a retranscrit les vrais préoccupations de notre non-candidate aux régionales.
C'est dommage si vous avez manqué l'article.
Repost 0
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 07:36
Copenhague n'a pas donné les résultats espérés. Rien de révolutionnaire, sauf une véritable prise de conscience, au niveau local, grâce à toutes ces informations, pour ceux que la diminution de nos glaciers ne suffisait pas à convaincre. 
Profitons de la neige qui recouvre tout depuis trois jours...
Repost 0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 14:02
Vous en rêviez, d'une mairie écolo ?
Pendant quelques instants, on y a cru : un garage à vélo à la gare, pour les frontaliers ! Oui, ça y est, vous l'aurez ! Merci ! Merci qui... eh ben pas à M. le Maire... Merci au Conseil Régional, qui financera.TN00038A
Pareil : une rue de Thonon en sens unique avec l'autre voie pour les vélos, de l'ouest au centre ville. Mais là aussi, ne rêvez pas, vous ne la prendrez pas pour aller travailler : ce n'est pas le boulevard de la Corniche qui a été choisi, mais l'avenue de Corzent... Les élus font du vélo le dimanche. Mais, pour être Copenhague-compatible, le vélo doit pouvoir être utilisé comme moyen de transport, pas comme un passe-temps de dimanche matin...
Repost 0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 16:41

Il y en a un à Meythet depuis septembre 2008, quelques autres dans la région annécienne, et une GAEC de Bonneville en installe un dans un petit abri-chalet en mai 2009 : le distributeur de lait ! Pour favoriser les circuits courts, ce qui ne fera sûrement pas plaisir à la grande distribution, c'est sûr, mais permettra quelques économies de transport, on peut imaginer avoir la même chose à Thonon. A côté du champignon de la Versoie*. Le problème, c'est que je ne sais pas trop ce que pourrait titrer le Messager pour ses petits encart humoristiques baptisés "fuites de la Versoie". Parce que si les fuites d'eau peuvent donner de sympathiques idées, les fuites de lait, elles, finissent par cailler...
Qu'importe. Les circuits courts permettent de réelles économies de transport et la possibilité de consommer "local" et sans intermédiaire.

* ce n'est pas forcément le meilleur endroit; sauf si un volet permet de le fermer la nuit pour le protéger.

Repost 0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 14:32
Et ben voilà... nouvel arrêt de mort pour une terre agricole. D'accord, elle était au milieu d'une zone urbaine, dans Thonon. Mais quand il y a une surface pareille, on ne peut plus parler d'occuper le terrain pour éviter le mitage ailleurs... Je veux parler du grand champ qui est derrière Botanic.
L'Intermarché de la rue d'Evian s'agrandit, et, pour cela, déménage.
A cet endroit, si vraiment il n'était plus possible de garder une terre agricole cultivée par un paysan, on aurait pu faire de grands jardins partagés ou une AMAP, facilement accessibles pour les thononais... Rappelons qu'un espace goudronné est définitivement perdu pour l'alimentation des générations à venir...
"Mais enfin, vous n'allez quand même pas empêcher l'Intermarché d'augmenter son chiffre d'affaire !"
Non. Mais c'est trop facile de délaisser une construction, qui risque de rester vacante assez longtemps puisque nous sommes en période de récession, pour aller construire ailleurs. Espace jetable... Alors qu'il est temps, pour agrandir, de construire au dessus des parkings et de la surface existante. J'imagine que rien n'a été prévu, dans les structures du bâtiment, au départ, pour agrandir en hauteur, mais c'est pourtant ce qu'il faudrait réussir à faire...

Et, avant de donner des permis de construire pour des grandes surfaces, le SIAC, en contrepartie, serait tout à fait en droit d'exiger que l'enseigne demandeuse assure la gestion d'une petite épicerie de village, peu rentable...

L'économie des terres agricoles se fait actuellement au détriment de l'habitat. Il devrait se faire en imaginant des surfaces commerciales différentes, plus compactes (tout le contraire de ce qui s'est fait dans la zone de Marclaz et Margencel), et en revoyant nos exigences en infrastructures à la baisse. Les seules gagnantes sont nos automobiles, qui ont de plus en plus de place.
Repost 0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 20:42
Aujourd'hui : le nouveau logo pour Annecy 2018.
ANNECY 2018 : "Ville requérante"On y voit bien la montagne bleuté, le lac tout aussi bleu.  Mais les deux sont séparés par une autoroute au couleurs olympiques. Le logo ressemble à celui d'une nouvelle compagnie d'autoroute. La volonté de faire les premiers jeux olympiques écolos ne nous saute pas aux yeux !
Repost 0
Published by M. Lemaire - dans montagne
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 21:35
"Les fuites de la Versoie" petit encart humoristique du Messager, ont de mauvaises sources, ou prennent l'eau, comme vous voulez.
Elles annoncent qu'Alain Coulombel serait tête de liste des Verts pour Rhône Alpes.
Chers lecteurs du Messager, avant de féliciter Alain, sachez que :
- il n'y a pas de liste des verts, mais une liste Europe Ecologie, dont font partie les Verts
- c'est Philippe Meirieu qui sera tête de liste Europe Ecologie pour Rhône Alpes et pour l'instant nous n'avons pas désigné de tête de liste pour la Haute-Savoie.
Alain Coulombel me confirme par téléphone qu'il n'a rien annoncé du tout. Il est seulement arrivé en tête à l'issu d'un vote chez les Verts locaux, ce qui ne veut pas dire la même chose !
Dans un précédent "fuite de la Versoie",  les journalistes du Messager nous avaient donné rendez-vous dans les vignes... en nous attendant, ils ont dû goûter aux fuites des tonneaux de Ripaille. ça doit leur changer de la Versoie...
Ah là là !
E.C
Repost 0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 21:53

Toute solaire et électrique ! une voiture solaire pour faire le tour du monde, c'était le rêve de Louis Palmer. Et il l'a fait, son tour du monde. Il nous a raconté sa formidable aventure, les fabricants de panneaux solaires, de batteries, la rencontre avec les élèves ingénieurs... Puis le voyage : l'interdiction de parler du réchauffement climatique en Arabie Saoudite, les Australiens qui n'ont brûlé que 3% de leurs réserves en pétrole, les japonnais qui n'ont pas voulu le laisser rentrer sur leur territoire à cause des plaques d'immatriculation suisses, sa rencontre avec Rajendra Pachauri, les chinois qui interdisent les mobylettes non électriques dans les villes et qui se mettent à fabriquer des panneaux solaires, les canadiens qui au contraire interdisent les voitures électriques (normal, avec tout le pétrole qu'ils ont encore !!)... 
L'énergie solaire doit être vue comme de l'argent, et le réseau comme une banque : on produit où c'est possible, on retire ailleurs. Même si la surface du toit n'est pas suffisante pour toutes les cellules photovoltaïques.
Bon d'accord, ce n'est pas l'idéal puisque c'est une voiture individuelle, et, même si elle est légère, une production en masse de voitures électriques-solaires, c'est encore plus de routes et de parkings... mais rien n'interdirait de faire des transports en commun solaire. Et, aujourd'hui, rappelons-le, l'urgence, c'est le climat.
Merci à Louis Palmer pour avoir osé, et à la Fondation Ripaille pour nous avoir permis de partager cela ... et je suis montée (avec souplesse, monsieur le Maire !) dans la voiture solaire !

Repost 0
Published by E.Charmot - dans ville de Thonon
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 15:44
- Dans le Dauphiné du 12 : un futur multiplex : Oui, pas de doute, de la bonne volonté pour le recyclage et la récupération d'une "friche industrielle" : au moins, monsieur Baud ne prend pas sur les zones agricoles. Nous souhaitons une ossature bois (qui fixe le CO2), et des matériaux recyclés ! Mais, par contre, ce qui nous fait souci, c'est l'éloignement du centre ville : qu'en pensent les personnes âgées ? Et le parking ? Espérons que les séances correspondront avec les horaires de bus. Et que l'éclairage ne sera pas trop important, pour non seulement ne pas dépenser trop d'énergie, mais aussi pour respecter la nuit.

- Le Messager de cette semaine : Portrait d'Eric Ferraille, à ne pas manquer. Et, vite, rejoignez la FRAPNA !

- On apprend, page 15, toujours du Messager, qu'il y aurait pléthore de terrains disponibles pour les industries désireuses de venir s'implanter. Ah bon ? Et on ne garde rien pour les générations futures ? Et alors, pourquoi n'y a t'il pas de place pour les AMAP (les fameux paniers, pour que tous puissent consommer local) ... ? Alors qu'il suffirait de changer l'attribution de ces terrains. 

- le foot : nombreux sont ceux qui pensent que le stade Moynat n'est plus à la hauteur des ambitions du club. Mais du côté des écolos, cette demande d'un nouveau stade paraît peu admissible. Les stades de foot auraient dû rester des pelouses naturelles, sans engrais (tant pis pour les zones moins belles !). Nous regrettons beaucoup ces nouvelles normes qui sont contraires au développement durable, puisque, avant la pelouse synthétique, d'importants travaux de terrassement doivent être faits. Ce qui rend l'espace perdu pour toute végétation à venir.

- Vous avez pu voir la photo du Collectif Climat pour Copenhague du Chablais, dans le Dauphiné, mais si vous êtes un habitué du blog, vous savez déjà tout...

- Annecy et les déchets de Cannes (dans le Dauphiné) : Les cannois produisent presque deux fois plus de déchets que les hauts-savoyards, mais ne prennent pas leurs responsabilités. Pas d'incinérateur (et pas les pollutions qui en découlent) chez eux !  
Chacun doit assumer ses déchets : d'abord en produire moins en évitant les emballages puis récupération (des bouteilles, au lieu de les re-fabriquer, ou des sacs en plastique du marché, par exemple), recyclage, compostage (composteurs collectifs dans les immeubles, avec un responsable), ... et -mais seulement en ultime recours- incinération. Mais pas chez les autres... 
Réussir à fermer un four sur la Haute-Savoie tout en n'exportant pas nos ordures vers d'autres incinérateurs serait une victoire sur nos poubelles.


Repost 0

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"