Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth CharmotDepuis les élections municipales de 2014, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. La seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter.

 


 

marguerite

 

"Le noyau" du groupe s'était réuni au printemps 2013, mais nous avons attendu la Toussaint pour décider de nous présenter. Nous avions encore l'espoir de voir d'autres candidats porter les mêmes valeurs que nous. Ca n'a pas été le cas : On ne peut pas parler de transition énergétique sans se poser les bonnes questions et en inaugurant des routes ! Après le premier tour, la liste Thonon-Ecologie Le défi Vert a fusionné avec la liste Thonon pour Vous.

Aujourd'hui, Elisabeth Charmot essaye de faire entendre une autre voix à Thonon : celle des écologistes.

 

 

 

La rencontre automnale des

délégués des Verts Suisses et

 EELV Chablais /Ain / Genevois

français  eu lieu à Thonon. ce

22 sept 2012.

Merci aux élus écolos

de s'être déplacés

EELV réunion transf%0d%0a rontalière 22-09-20%0d%0a 12.
 

 

- - - - - - - - - - - - - -  - -

 

 

 

   


.


Elisabeth Charmot et les gens du groupe d'Annecy : des écologistes associatifs et des verts.
 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le samedi 7 juin 2009 ont eu lieu les élections européennes.
Résultats pour la Haute-Savoie : 
Europe-Ecologie : 22,19%
Alliance Ecologiste Indépendante : 4,09%
Est-ce que ça suffira à faire changer nos élus, à ouvrir leurs yeux sur un monde qui souffre des conséquences de notre mode de vie ? à les stopper dans leur course à tout goudronner à Thonon encore plus qu'ailleurs ?
A les empêcher d' oublier que dans la nature qu'ils massacrent, l'enjeu est la survie de l'homme ?

traces sur le lac

  DSCN3307

on s'amuse...

citations :

"Mais ma p'tite dame, le contournement, comme il va être bientôt saturé, fallait tout de suite le faire en 2x3 voies..."

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"je ne déboise pas, je coupe des arbres" M.Vivien ("Le Faucigny")
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "

"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 20:42

Nous apportons tout notre soutien aux familles touchées. 182 emplois perdus, c'est un véritable coup dur pour le Chablais. Le PS thononais et l 'UMP locale vont crier au scandale : la faute au manque de 2x2 voies !
C'est pourtant de votre faute à vous qui avez usé du pouvoir : Deux erreurs : celle d'avoir laissé l'économie se déréglementer (et ça, c'est à peine plus la faute à la droite qu'au PS), faussée par la main d'oeuvre moins chère dans d'autres pays, et l'inconséquence la plus total en matière d'anticipation. Trouver d'autres débouchés que l'automobile aurait sûrement été une solution. Rester dans le secteur automobile aurait fini par condamner l'entreprise, crise de l'énergie à venir oblige. Les exigences en matière de consommation d'essence ne sont pas encore assez contraignantes (il faudrait pourtant arriver à 90g de CO2, et c'est possible en y collant tous les ingénieurs), et condamnent par là même le secteur. L'état n'ose pas, mais qui achètera des voitures qui consomment beaucoup dans un contexte de crise ? Dans ce monde, Rencast était hélas perdu.
Souhaitons aux salariés de retrouver rapidement un emploi. Ce ne sera pas facile... Si tout le monde jouait le jeu écolo, c'est bien à peu près le nombre de personnes qu'il faudrait former pour des emplois dans l'isolation des bâtiments...
Qui relèvera le défi en créant une entreprise  indélocalisable, dans le domaine de l'isolation , avec des engagements forts du côté des mairies et des contrats à la clef pour isoler les bâtiments municipaux ? Il y a des aides à la création d'entreprise pour ceux qui perdent un emploi... Merci de nous tenir informés si l'idée vous tente !

Repost 0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 05:14
C'est D. Strauss-Kahn qui le dit... et il est impossible qu'il en soit autrement dans les 20 ans qui viennent. Pour ne pas subir, il faut s'organiser dès à présent. Dire que nous avons besoin d'une agriculture de proximité, à Thonon même, a fait rire l'an dernier, pendant la campagne électorale. Pourtant, la mairie, grâce à des aides que donne le conseil général en pareil cas, pourrait racheter les terrains autour de Ripaille (là où devaient être construites les "Sénioriales" ), et louer à un maraîcher. Favoriser les circuits courts, c'est permettre aux gens de se nourrir pour moins cher, avec une nourriture moins transportée. Et, puisqu'il faut bien loger les gens, commencer les travaux dans le secteur Dessaix, pour un habitat proche des services et de la gare. Avec, dans les immeubles, des étages réservés et amménagés pour les séniors...
Repost 0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 04:38
... lui, au moins ! Je ne suis pas sûre que le maire d'Evian soit un très grand écologiste, mais, au moins, il agît ! Ainsi, Evian en est à son deuxième bâtiment municipal équipé en panneaux photovoltaïques. Bien sûr, la mise en place et l'achat des panneaux est onéreux, mais c'est subventionné et, année après année, ERDF, qui s'occupe du rachat d'électricité aux producteurs, paye l'électricité plus cher que ce qui est facturé à la commune.
A quand la même chose à Thonon ?
Repost 0
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 11:26
On le sait tous : nous habitons la plus belle région qui soit !
Nous connaissons les petites fleurs, les bestioles, un peu l'histoire... et souvent beaucoup moins la géologie. Et pourtant, simplement en remontant la vallée de la Dranse, on lit l'histoire de la montagne mieux que dans les livres.
C'est pour cela que cette idée de Géoparc a quelque chose de très enthousiasmant.
Le Géoparc est un énorme + pour l'industrie touristique, les personnes qui travaillent sur le projet sont passionnées, maisle Géoparc  n'est absolument pas garant de la protection de l'environnement, ni même des structures géologiques à faire visiter aux touristes.

C'est pourtant ce point qui m'aurait vraiment semblé important : que la "signature" nous engageant dans un Géoparc oblige ensuite à une protection importante des sites et de leur environnement faune et flore, et que ce soit un document opposable, contraignant à ladite protection.
Les sites géologiques ne sont actuellement pas réellement protégés, on le voit avec la destruction méticuleuse des lappiaz de Flaine.. Voir .
Broyer la montagne...
Repost 0
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 10:57
D'Elisabeth Charmot, suite à l'article du Dauphiné du jeudi 19 :

 Pendant les élections de l'an dernier, je n'ai jamais entamé de tractation avec Georges Constantin, il n'a donc rien eu à refuser. Les membres de la liste Thonon-Ecologie qui étaient sur la liste PS étaient les Verts, mais ils en ont été exclus ou en ont démissionné, et c'est lorsque l'un deux m'a annoncé ces départs que j'ai voulu monter une liste.
Aucune personne de "Thonon Ecologie" n'a discuté d'une éventuelle fusion avec Georges Constantin.
 Cela a déjà été dit et redit : nous étions une liste d'écologistes, celle du PS n'avait pas plus de projet pour l'environnement que les autres listes. C'est clair, net et précis.

Précision à propos des "émeutes en gare de Thonon" : oui, j'ai bien dit ça !
Le président de l'Institut français du pétrole, qui n'est pas du tout, mais pas du tout un écolo, a annoncé qu'il ne voyait pas pourquoi le pétrole ne passerait pas à 300 dollars le baril ! Il est donc urgent, pour n'importe quel élu, d'avoir des solutions à proposer pour que la vie quotidienne ne devienne pas trop compliquée : non seulement pour se déplacer, mais aussi pour se chauffer. Je crois qu'il ne faut pas exclure des possibilités de troubles sociaux si rien n'est fait... Certaines villes s'en sortiront mieux que d'autres : celles dont les maires auront été capables d'anticiper.  A Thonon, il faut faire pression sur les RFF et la Région pour un doublement de la ligne entre Annemasse et  un schunt à la Roche (je ne suis pas sûre que M.Denais ait une attitude assez ferme à ce sujet). Le souci, c'est que je ne suis pas sûre que les élus aient pris la mesure du problème de l'énergie doublée du problème du climat,  et de l'urgence à agir, ou bien ils estiment que ce n'est pas de leur responsabilité. Mais c'est faut. Il y a des solutions locales, c'est aux élus locaux de les mettre en oeuvre.
Mais, là encore, au lieu de dire "c'est la faute aux chinois et aux américains", il faut être capable d'agir à présent. Je ne nie pas la bonne volonté des uns ou des autres, mais, en amont, il faut avoir eu une certaine curiosité intellectuelle. En 1979*, aux "dossiers de l'Ecran", il y avait eu une émission avec Tazieff et Cousteau, qui, déjà parlait du réchauffement climatique. Le traité de Rome, bien avant, évoquait une limite à l'extraction du pétrole.  Donc, depuis ce jour, tout le monde pouvait savoir, se renseigner sur ces deux problèmes, qui, manque de chance, risquent bien de se faire sentir au même moment. Un élu qui dirait "je ne pouvais pas savoir" ou "on en parle que depuis 3 ou 4 ans" ne devrait pas avoir sa place dans une mairie.


* j'étais encore au lycée ! Et pourtant, je me souviens d'en avoir parlé avec les copains !
Tazieff est ensuite revenu publiquement sur ses déclarations, parce qu'on l'avait accusé de vouloir semer la panique. Pourtant, ses infos venaient bel et bien d'un groupe d'experts sérieux ...      "et pourtant, elle tourne"....
Repost 0
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 18:30
... on a pu voir la photo de la belle Prius de l'office de tourisme. C'est bien. Mais quand Elisabeth Charmot a acheté la sienne, il y a déjà trois ans, ça n'a pas fait la une des journaux ! Et pourtant, ça l'aurait mérité... pour vanter une belle capacité à anticiper les évènements, non ?
Souvent, on reproche aux écolo de vouloir faire revenir les gens 50 ans en arrière...  les écolos sont au contraire bien en avance sur l'époque... c'en est la preuve...
Repost 0
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 21:29

Les élus ont bien pleuré auprès des ministres...  et ont  gagné : la 2x2 voies sera inscrite au PDMI (ce qui ne veut pas dire qu'elle se fera... on dort tranquille !) Pas grave si Liane est loin d'afficher le nombre de véhicules espérés, si le président de Total redit que la production pétrolière plafonne, et si celui de BP reconnait finalement que l'Etat prendrait ses responsabilités en modérant la consommation d'hydrocarbures à l'aide de taxes. *

On réclame pour notre pauvre petite région... mais l'argent qui sera pour nous ne sera pas pour les autres... avec une partie de la France désolée par le chômage, où des villages se dépeuplent (allez donc vous promener à peine à 3 heures d'ici, sur les petites routes entre Dijon et la Champagne, il y a des villages où quasiment toutes les maisons sont fermées, voire en ruines. On n'y trouve ni pain ni journaux... ). Cela ne vous dérange pas ? Notre belle région Rhône-Alpes nous donne des sous pour le développement, via le CDRA... alors que ce même développement attire les gens d'autres régions, les dépeuple et créé leur ruine !
Et, en plus, non contents de la richesse régionale, on quémande celle de l'état... Elle est où, la solidarité nationale ? Les régions, c'est bien, mais leur organisation permet à l'état de ne plus avoir à prendre une partie de ses responsabilités. Et parmi celles-ci : que tous soient traités de la même manière dans le pays, que toutes les régions aient les mêmes chances de se développer. Surtout en période de crise !

Le développement, qui serait bienvenu là-bas, est une catastrophe pour notre environnement puisque la pression sur le milieu est terrible. Ici, les terres qu'on pourrait encore allouer aux zones économiques ou urbaines sans risque pour les générations futures sont quasi inexistantes (ce qui n'empêche pas qu'on en distribue quand même, au détriment des terres agricoles vitales !).
Là bas, il y a de l'espace à perte de vue... et des gens qui désespèrent.
S'il doit y avoir une nouvelle organisation des régions, créons de toutes petites régions bien sympathiques pour le patrimoine et l'environnement , qui ne sont pas les mêmes partout (Région Savoie), et  faisons un immense espace, solidaire, pour la distribution des richesses, les transports, les établissements scolaires et le social. On l'appellerait... la France ?



* "bulletin des industries pétrolières", janv 2009, et Jancovici "C'est maintenant"

Repost 0
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 21:24
Cet après-midi, dans la cour du collège, on semait à tout vent non pas des bons mots ou des heures de colle, mais... des casquettes, des stylo et des sangles pour les téléphones portables (les dits téléphones sont interdits au collège !).
90% des élèves se sont rués sur les cadeaux... portant le signe pour les JO à Annecy en 2018 !
"Quand on nous explique qu'il faut arrêter de produire des déchets et que les mêmes personnes nous offrent des babioles emballées dans du plastique, et des stylos qu'on retrouve tout cassés dans la rue le soir, c'est qu'on n'a pas tout compris" ! dira une élève qui nous raconte la distribution.
Elle aurait pu, aussi, poser d'autres questions :  combien coûte cette publicité, avec quel argent  ?  

Est-ce que les élèves qui se sont jetés sur les casquettes savent que le prix du m² à Turin, après les JO, est passé de 2600€ à 5000 € ? Est-ce qu'à vous, les élèves, on vous a bien dit que toutes les infrastructures auraient un coût que vous serez, vous, obligés de rembourser via vos impôts ? (grandir pour pouvoir rembourser les JO... bel objectif ! )  Est-ce qu'on vous a expliqué que tous les avions, tous les moyens de transports que participants et spectateurs emprunteront rajouteront encore de ce fameux CO2 qui nous abîme le climat ? Est-ce qu'on vous a dit que la piste de saut ou celle de bobsleigh, que les patinoires coûtaient une fortune à entretenir et que, de Grenoble à Albertville, existaient des friches jamais réutilisées ? Est-ce qu'on vous a donné le coût des JO d'hiver par rapport au budget d'une campagne de vaccination contre la polio, ou d'un projet qui permettrait de scolariser tous les enfants analphabètes du Burkina ? Est-ce que vous savez combien Aimé Jacquet avait gagné pour être filmé en train de faire le zouave sur le Pâquier d'Annecy ? On imagine mal que ce soit pour les beaux yeux de monsieur Accoyer !
Les Jo vous donneront du travail ?... oui ! on proposera aux filles des emplois de femme de chambres et aux garçons de ramasser les piquets sur des pistes de stations qui auront été rachetées par de grands groupes financiers... est-ce bien ce dont vous rêvez en pensant aux JO ?
Enfin, pourquoi tout faire pour que vous, les élèves soyez  "pour"  les JO puisque de toutes les façons, en fait, on ne vous demandera pas du tout votre avis ... 
 
Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 09:18

Monsieur Denais, lors du débat télévisé précédant les élections, promettait de s'occuper des ruines qui sont derrière la gare et place Jules Mercier... où en sommes-nous ?
Où en sommes nous aussi, de ce fameux passage souterrain sous la voie ferrée, boulevard Georges Andrier, et que monsieur Denais nous promettait possible malgré la construction de l'Orangeraie ?

Repost 0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 22:25
Thonon est à moins d'une heure de stations de ski formidables, la plupart encore propriétés d'acteurs locaux ou de collectivités locales : donc un patrimoine à défendre...
Pourtant, de moins en moins de thononais s'intéressent aux montagnes ! Les vacances d'hiver, un nombre grandissant de thononais part vers des cieux ensoleillés, mais lointains, donc accessibles... par avion : pas terrible pour le bilan carbone !
Il serait bien que les stations pensent à reconquérir une clientèle locale : par définition, elle vient de moins loin donc encombre moins les routes, il y a donc moins de pollution émise. Les thononais ne feront peut-être pas la joie des hôteliers, parce que c'est quand même trop près, mais d'à peine plus loin, c'est intéressant de faire du ski plusieurs jours sans prendre sa voiture... Messieurs les décideurs, relocalisez votre clientèle, pensez aux gens d'ici !
Encore faudrait-il que les stations fassent un effort en matière de préservation du paysage, parce que, parfois, quand on se promène en montagne l'été, dans les pentes chamboulées, ça ne donne pas trop envie de revenir l'hiver...


Thononais, redécouvrez le ski !
Repost 0

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"