Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth CharmotDepuis les élections municipales de 2014, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. La seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter.

 


 

marguerite

 

"Le noyau" du groupe s'était réuni au printemps 2013, mais nous avons attendu la Toussaint pour décider de nous présenter. Nous avions encore l'espoir de voir d'autres candidats porter les mêmes valeurs que nous. Ca n'a pas été le cas : On ne peut pas parler de transition énergétique sans se poser les bonnes questions et en inaugurant des routes ! Après le premier tour, la liste Thonon-Ecologie Le défi Vert a fusionné avec la liste Thonon pour Vous.

Aujourd'hui, Elisabeth Charmot essaye de faire entendre une autre voix à Thonon : celle des écologistes.

 

 

 

La rencontre automnale des

délégués des Verts Suisses et

 EELV Chablais /Ain / Genevois

français  eu lieu à Thonon. ce

22 sept 2012.

Merci aux élus écolos

de s'être déplacés

EELV réunion transf%0d%0a rontalière 22-09-20%0d%0a 12.
 

 

- - - - - - - - - - - - - -  - -

 

 

 

   


.


Elisabeth Charmot et les gens du groupe d'Annecy : des écologistes associatifs et des verts.
 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le samedi 7 juin 2009 ont eu lieu les élections européennes.
Résultats pour la Haute-Savoie : 
Europe-Ecologie : 22,19%
Alliance Ecologiste Indépendante : 4,09%
Est-ce que ça suffira à faire changer nos élus, à ouvrir leurs yeux sur un monde qui souffre des conséquences de notre mode de vie ? à les stopper dans leur course à tout goudronner à Thonon encore plus qu'ailleurs ?
A les empêcher d' oublier que dans la nature qu'ils massacrent, l'enjeu est la survie de l'homme ?

traces sur le lac

  DSCN3307

on s'amuse...

citations :

"Mais ma p'tite dame, le contournement, comme il va être bientôt saturé, fallait tout de suite le faire en 2x3 voies..."

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"je ne déboise pas, je coupe des arbres" M.Vivien ("Le Faucigny")
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "

"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 20:59
On a beau nous dire que toutes les précautions ont été prises pour l'environnement, quoi qu'on fasse et quoi qu'on dise, une route détruit des champs, sépare des espaces naturels, vole des terres agricoles.
Liane sera inaugurée cette fin de semaine... Et en train, on fait comment ?
Ce qu'en pensent les genevois, bien plus écolo et qui préfèrent le train, c'est encore une autre histoire...
http://www.tdg.ch/geneve/actu/a41-progres-cache-gros-echec-2008-12-02
Repost 0
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 22:31
... n'est pas une bonne question... Vouloir remplacer les énergies fossiles par des énergies renouvelables est déj) un premier pas,  peut nous faire croire que notre mode de vie est pérenne, mais c'est bien sûr un mensonge : la seule solution est moins plaisante à entendre : ECONOMISER.
5 centrales nucléaires pour laver, sécher et repasser notre linge !! Si on ne veut pas augmenter le nombre de centrales nucléaires, si on ne veut pas d'émission de CO2 avec le charbon, si on ne veut pas entendre le bruit des éoliennes ni extraire du silicium ou autre produit rare pour fabriquer des cellules photovoltaïques... il va falloir abandonner votre fer à repasser (le métal doit bien se récupérer...), échanger votre sèche linge contre un bon courant d'air, et accepter que le petit dernier aille à l'école avec une tache sur le genou du pantalon, que, d'ailleurs, personne sauf vous, n'avait remarquée !
Et garder la production d'énergie pour les hopitaux, les trains, les entreprises, votre ordinateur et ce qui a réellement un intérêt : la lessive du linge sale, pas celle du linge presque propre.
Vous voyez d'autres solutions, vous ? 
... et vous votez pour un candidat aux municipales qui agit en faveur des économies d'énergie.
Repost 0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 21:49

Tiens, c'est marrant ! Dans le Messager, on peut lire que tous les chablaisiens soutiennent la candidature d'Annecy pour les JO... C'est drôle, on ne nous pas demandé notre avis !

Nous ne sommes pas des troubles fêtes, nous ne voulons pas briser tant de joie et d'enthousiasme ! Alors on pourrait dire oui aux JO ? ... mais j'ai peur que notre conception des Jeux ne plaise pas à ceux qui veulent faire payer aux contribuables tonnes de bétons et kilomètres de goudron !

D'abord, pour que des Jo soient écolo, il faudrait qu'on ne soit pas obligé de construire sur des terres agricoles ou encore (un peu) naturelles : on se contente des infrastructures dont on dispose déjà.

Puis il faudrait ne pas produire d'avantage de déchets ou d'eaux usées : on n'aurait pas de solution pour les éliminer ! (le tribunal a fait annuler les derniers projets sur Annecy)

Il ne faudrait pas non plus faire arriver trop d'avions en plus sur Genève, sinon, pour le bilan CO2, ce serait mauvais : et pas question d'oublier le climat.

La région est très touristique et dispose de nombreux lits, si on s'en contente et qu'on admet juste le nombre de visiteurs "hébergeables" dans ces conditions, on s'en sort très bien ! Pas questions de construire des résidences trop vite délabrées juste pour quelques semaines et d'enlaidir nos villes comme Albertville ou Grenoble l'ont été !

 

Si aucune route n'est construite, mais qu'on en profite pour doubler des voies ferrées, améliorer les transports en communs,  faire des shunts, et que toute la Haute-Savoie devient territoire piéton pendant toute la durée de JO, que tous les restaurants nourrissent leurs hôtes avec des produits locaux, alors là : OUI aux JO !

 

 

 

    
Repost 0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 22:34

On nous a fait la remarque : "alors, vous ne vous exprimez pas sur le travail du dimanche ?"

Bien sûr que si ! Que les infirmières et quelques médecins travaillent le dimanche, que les usines dont les machines ne peuvent vraiment pas être arrêter continuent de fonctionner, que l'on puisse trouver un morceau de pain et le journal dans quelques petits commerces du centre ville le dimanche matin, que les musées aient du personnel pour pouvoir ouvrir, là, d'accord, il faut bien que le travail du dimanche soit un tout, tout petit peu autorisé ! Mais que de grands magasins ouvrent comme s'il s'agissait de nouveaux parc d'attraction, là, non ! Défendons le dimanche en famille, les petits commerces et le choix pour les employés.

Repost 0
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 08:04

C'est quoi, pour le touriste, la montagne ?

 

En hiver, c'est sûrement ça !

 

MAIS EN ETE ?

 

Un espace beau, calme, avec des petites fleurs,des bergers, de petits chalets éparpilléz,  mais, surtout, la nature ! Il veut de la nature ! Mais, en une semaine de vacances, le touriste a du temps, il sillonne le Chablais et ses montagnes. Et, en une semaine, il va forcément tomber sur un bulldozer, un engin bruyant qui "améliore" la montagne. Et des champs labourés, "reprofilés".

Vous ouvrez le Messager de cette semaine, et vous lirez, page 30, que les espèces de plantes indigènes mettent entre 10 et 20 ans pour reconquérir le paysage, et page 31, en guise de paysage montagnard, vous pouvez voir de ravissants engins de travaux. Idem dans leDauphiné d'aujourd'hui, samedi 22 : les Brasses en chantier. Merci les journaux : ça c'est de la pub pour la montagne sauvage !

Et il manque les lappiaz concassés de Flaine à cette galerie bucolique...

Et le rêve de nature sauvage de mon gentil touriste de l'été ? Brisé, cassé ! C'est ça, la montagne ? Un paysage renversé, remodelé, pas naturel du tout ? Tiens, et si j'allais passer mes vacances sur un chantier d'autoroute ?

 

Et vous vous demandez encore pourquoi le nombre de touristes en été diminue ?

Repost 0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 22:27

Ce n'est pas nouveau : une nouvelle réforme implique une nouvelle grève... Il y a les grévistes systématiques, les anti-grèves, et entre les deux, tous ceux qui font grève quand ils estiment qu'il le faut. La grève d'aujourd'hui semble bien suivie à Thonon. Est-ce que cela suffira à tenir tête à un état qui comprend trop tard que des crises vont s'enchaîner et qu'il va s'appauvrir ?

 

Ce qui risque d'arriver :  Beaucoup, beaucoup moins d'enseignants, disparition d'une partie du réseau d'aide (les enseignants "Rased" interviennent dans les écoles, en prenant à part des petits groupes d'élèves  pour reprendre ce qui n'a pas été compris avant que les lacunes ne s'accumulent) et on parle même de la disparition future des directeurs d'école... Tout semble en marche pour que l'école ne puisse plus tenir son rôle.

 

Mais, pour les enseignants, le malaise ne vient pas seulement de l'Etat et des réformes. Il vient aussi des parents, qui délèguent de plus en plus à l'école. Parfois parce que la vie actuelle est trop dure pour eux, mais aussi, parfois, par convenance personnelle : Quelle image se font les enfants de leur école si les parents ne les y conduisent plus pour que les vacances durent plus longtemps ? Voir des élèves qui partent avant le début des vacances ou qui reviennent après la reprise de la classe doit être bien décourageant...

 

Et puis, aussi (mais nous l'avions dénoncé pendant la campagne électorale...et nous avions été les seuls à prôner la relocalisation à une association ou à des entreprises locales), les cantines : Sodhexo.

Même en prévenant de l'absence d'un enfant dans les délais réglementaires et en fournissant un certificat médical, les repas sont facturés ! Et que penser du sandwich de fin d'année, à 2 francs six sous, pris dans la cour mais facturé le prix normal aux parents ?

 

Parents, à défaut de nourrir vos enfants, vous nourrissez des actionnaires, sous l'oeil bienveillant de la mairie, mais aussi de la liste PS de M. Constantin et de l'autre liste de droite.

 

Parents, vous auriez bien dû voter pour nous...

Repost 0
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 04:02
Deux manifestations sur le développement durable avaient lieu le week-end dernier :
- A Thonon, le Salon du livre de Ripaille avait pour thème le développement durable. Surprenant : pas une seule expo ne s'y référait. Pire, les assistants ont dû subir le discours de Monsieur Langanney, directeur du Muséum d'histoire Naturelle de Paris : ils espéraient par exemple des éclaircissements sur la biodiversité, ou le trou de la couche d'ozone, ou bien, sinon, un peu d'humour... mais ... rien ! Des paroles affligeantes et haineuses ! Pourtant, les spécialistes scientifiques s'exprimant brillamment sur le sujet ne manquent pas ! Sinon, on a  croisé  Elisabeth Charmot qui dédicaçait son livre.
- A Evian, le festival Equinoxe avec des projections de films sur l'environnement. Les sympathisants de Thonon-Ecologie ayant pu assister ont trouvé les films passionnants, et espèrent une plus grande fréquentation pour l'an prochain si le thème de l'environnement est reconduit.
Repost 0
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 11:59
Tout d'abord la bonne nouvelle de la semaine : Barack Obama est élu : il  va ratifier Kyoto, ce qui va entraîner des changements très importants sur les émissions de CO2 du citoyen américain , actuellement 7 fois supérieurs à celles d'un français  .

Et les deux très, très mauvaises nouvelles :
-  les clathrates dégazent plus vite que prévu : 
http://terresacree.org/methane.htm
- L'azote trifluore, gaz a effet de serre atmospherique 17.000 fois plus puissant en quantité égale que le dioxyde de carbone (CO2) est en réalité 4 fois plus présent que l'on imaginait dans notre atmosphère.
Est-ce que cela pourrait expliquer que les prévisions climatiques pour 2050 risquent de se réaliser dès 2020 ?
Repost 0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 02:32
Dans le Faucigny de la semaine dernière, Serge Coste interroge Monsieur Georges Constantin à propos de la crise. C'est un article fort intéressant qu'on ne peut que conseiller...
Par contre, s'il insiste sur le fait qu'il faut faire des économies d'énergie, nous sommes surpris que M. Constantin ne mentionne pas la crise de l'énergie, qui ne se résoudra pas dans les dix ans qui viennent, ni la crise climatique, qui va avoir pour conséquence la poursuite de l'augmentation du coût des denrées de base. Monsieur Constantin nous parait optimiste. Dans quelques années, le prix du blé sera plus élevé. Pas à cause du monde de la finance, mais parce que les effets du réchauffement ne seront plus uniquement la fonte des glaciers ou la disparition des coraux...
Ce sont deux crises liées, de long terme, qui toucheront de façon dramatique les pays africains, et qui, chez nous, risquent de déboucher sur des crises sociales importantes.
Mieux vaudrait nous y préparer.
Repost 0
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 22:00

Les élus locaux s'étaient réveillés un peu tard, juste à temps pour déposer un recours contre l'ouverture d'une carrière le long de la voie rapide. Ont-ils déposé ce recours pour des raisons réellement écologiques ? ou juste pour des raisons d'inimitiés avec le gérant ? On ne saura pas... par contre, nous sommes satisfaits de ne pas avoir une petite quinzaine de camions de graviers par jour en plus sur la route...

Repost 0

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"