Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth CharmotDepuis les élections municipales de 2014, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. La seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter.

 


 

marguerite

 

"Le noyau" du groupe s'était réuni au printemps 2013, mais nous avons attendu la Toussaint pour décider de nous présenter. Nous avions encore l'espoir de voir d'autres candidats porter les mêmes valeurs que nous. Ca n'a pas été le cas : On ne peut pas parler de transition énergétique sans se poser les bonnes questions et en inaugurant des routes ! Après le premier tour, la liste Thonon-Ecologie Le défi Vert a fusionné avec la liste Thonon pour Vous.

Aujourd'hui, Elisabeth Charmot essaye de faire entendre une autre voix à Thonon : celle des écologistes.

 

 

 

La rencontre automnale des

délégués des Verts Suisses et

 EELV Chablais /Ain / Genevois

français  eu lieu à Thonon. ce

22 sept 2012.

Merci aux élus écolos

de s'être déplacés

EELV réunion transf%0d%0a rontalière 22-09-20%0d%0a 12.
 

 

- - - - - - - - - - - - - -  - -

 

 

 

   


.


Elisabeth Charmot et les gens du groupe d'Annecy : des écologistes associatifs et des verts.
 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le samedi 7 juin 2009 ont eu lieu les élections européennes.
Résultats pour la Haute-Savoie : 
Europe-Ecologie : 22,19%
Alliance Ecologiste Indépendante : 4,09%
Est-ce que ça suffira à faire changer nos élus, à ouvrir leurs yeux sur un monde qui souffre des conséquences de notre mode de vie ? à les stopper dans leur course à tout goudronner à Thonon encore plus qu'ailleurs ?
A les empêcher d' oublier que dans la nature qu'ils massacrent, l'enjeu est la survie de l'homme ?

traces sur le lac

  DSCN3307

on s'amuse...

citations :

"Mais ma p'tite dame, le contournement, comme il va être bientôt saturé, fallait tout de suite le faire en 2x3 voies..."

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"je ne déboise pas, je coupe des arbres" M.Vivien ("Le Faucigny")
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "

"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

/ / /

- Elisabeth Charmot, vous dites que ce qui vous inquiète le plus, c'est le changement climatique. Pourquoi le placer au dessus de la perte de la biodiversité, des OGM, de la pollution de l'eau, par exemple ?

- Parce que le changement climatique induira tout cela. La perte de la biodiversité, on la voit encore comme un phénomène dû à une chasse déraisonnable d'espèces rares, à la surpêche ou la déforestation. Ce n'est pas faux, mais l'augmentation des températures va conduire très très rapidement à la disparition de très nombreuses espèces, sur tous les continents et dans les océans.
Les OGM risquent certainement de poser des problèmes, mais sûrement moins importants que ceux dus au réchauffement. Des plants OGM vont peut-être prendre les niches écologiques et peu à peu remplacer les non-OGM, mais si, de toutes les façons, ces plantes-là sont vouées à s'éteindre du fait de la température...

Quant à la pollution de l'eau, au moins celle d'origine bactérienne, elle risque là aussi de s'accentuer avec le réchauffement.

- Un ou deux degrés de plus, c'est pas la fin du monde...

- Un ou deux degrés, cela paraît dérisoire pour le grand public, alors que les changements risquent d'être fondamentaux. Les productions agricoles chuteront, et, malheureusement, ce sont d'abord les pays pauvres qui en subiront les conséquences.
Mais, chez nous, nous ne serons pas à l'abri ... Aujourd'hui, ici, dès que la croissance n'est plus au rendez-vous, qu'un gouvernement touche à tel ou tel avantage ou privilège, on voit des manifestations de mécontentement : qu'en sera t'il lorsque le pouvoir d'achat va vraiment chuter, que se nourrir deviendra très cher parce que la production se sera effondrée ? A quoi ressembleront les mouvements sociaux quand les gens s'apercevront que se déplacer pour se rendre sur leur lieu de travail amputera la moitié leur salaire ?

- La révolution française s'est faite lors d'une année avec de moins bonnes récoltes, le problème alimentaire a été le déclencheur après des années de presque opulence pour tous, à la fin d'un siècle des Lumières qui aurait pu conduire paisiblement à une aire plus égalitaire. Cette révolution a fait un nombre considérable de morts, et la terreur a duré longtemps...

- Donc, au lieu d'attendre demain pour bouger, pour manifester, ces gens qui seront touchés par la crise, c'est aujourd'hui qu'il faut qu'ils se battent. Non pas pour que l'essence soit subventionnée, ni pour faire baisser les taxes, mais pour que les politiques ouvrent enfin les yeux et agissent ! Je le dis et le redis : à Thonon, il faut relocaliser, doubler la voie ferrée, ne plus encourager la croissance de la population, et apprendre à vivre en consommant moins d'énergie, en chauffant mois.

Les gens qui manifesteront dans quatre ou cinq ans dans la Grande Rue ou dans l'avenue du général de Gaulle parce que leur vie devient impossible n'auront rien compris : c'est à présent qu'ils doivent se battre pour que les pouvoirs publics, à Thonon comme ailleurs, anticipent l'augmentation du coût des énergies et le changement climatique.

- Pensez-vous que les gens se contenteront de manifester ?

- Si les bananes du Pérou, les courgettes du Maroc ou les haricots verts du Kénya n'arrivent plus à Thonon faute de pétrole, si le blé  pousse mal pour cause de réchauffement ou de sécheresse, les prix grimperont brusquement. On peut donc s'attendre à des pillages de grandes surfaces ou de jardin, c'est sûr !

J'ai peur que les thononais se réveillent bien trop tard. Ils ne semblent pas s'alarmer de la diminution des surfaces agricoles de proximité, ni du fait qu'on manque déjà de trains. En tous cas, ceux qui se félicitent de l'avancée des discussions pour financer la voie rapide n'ont rien compris aux enjeux de demain. C'est très inquiétant...

Partager cette page

Repost 0
Published by

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"