Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Thonon Ecologie
  • Thonon Ecologie
  • : Les écologistes de Thonon candidats aux élections municipales, présentent leur projet pour la ville et leurs actions. C'est notre "défi vert".
  • Contact

votez pour l'écologie

 

Elisabeth CharmotDepuis les élections municipales de 2014, Elisabeth Charmot est élue à Thonon. La seule élue écologiste. N'hésitez pas à la contacter.

 


 

marguerite

 

"Le noyau" du groupe s'était réuni au printemps 2013, mais nous avons attendu la Toussaint pour décider de nous présenter. Nous avions encore l'espoir de voir d'autres candidats porter les mêmes valeurs que nous. Ca n'a pas été le cas : On ne peut pas parler de transition énergétique sans se poser les bonnes questions et en inaugurant des routes ! Après le premier tour, la liste Thonon-Ecologie Le défi Vert a fusionné avec la liste Thonon pour Vous.

Aujourd'hui, Elisabeth Charmot essaye de faire entendre une autre voix à Thonon : celle des écologistes.

 

 

 

La rencontre automnale des

délégués des Verts Suisses et

 EELV Chablais /Ain / Genevois

français  eu lieu à Thonon. ce

22 sept 2012.

Merci aux élus écolos

de s'être déplacés

EELV réunion transf%0d%0a rontalière 22-09-20%0d%0a 12.
 

 

- - - - - - - - - - - - - -  - -

 

 

 

   


.


Elisabeth Charmot et les gens du groupe d'Annecy : des écologistes associatifs et des verts.
 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le samedi 7 juin 2009 ont eu lieu les élections européennes.
Résultats pour la Haute-Savoie : 
Europe-Ecologie : 22,19%
Alliance Ecologiste Indépendante : 4,09%
Est-ce que ça suffira à faire changer nos élus, à ouvrir leurs yeux sur un monde qui souffre des conséquences de notre mode de vie ? à les stopper dans leur course à tout goudronner à Thonon encore plus qu'ailleurs ?
A les empêcher d' oublier que dans la nature qu'ils massacrent, l'enjeu est la survie de l'homme ?

traces sur le lac

  DSCN3307

on s'amuse...

citations :

"Mais ma p'tite dame, le contournement, comme il va être bientôt saturé, fallait tout de suite le faire en 2x3 voies..."

"Les avions suivent-ils bien leurs plans de vols et respectent-ils bien leurs horaires ? : Vivement les avions solaires, qu'on puisse dormir la nuit !"

"les lits froids, c'est quand on construit des immeubles qui restent vides quand les touristes vont voir ailleurs. Remarque... heureusement qu'on a des lits froids, parce qu'autrement, si tous les touristes se pointaient en même temps dans leurs appart, on n'aurait plus d'eau au robinet et ça serait impossible d'arriver jusqu'en montagne..."
"je ne déboise pas, je coupe des arbres" M.Vivien ("Le Faucigny")
"Non mais, de quoi se plaignent les écolos ? Si les hyper et M.Bricolage sont ouverts le dimanche, ça occupe les gosses, ça fait moins de monde pour saccager les forêts, non ? "

"Mais c'est bien normal qu'on remplisse trop nos poubelles, avec toutes les cochoneries "gratuites" qu'on nous donne de partout . Ils font comment, les écolos ? Ils vont jamais chez MacDo et ils commandent pas aux 3Suisses ? J'y crois pas !"
 "il n'y a qu'à des manif écolo qu'on peut sortir un mouchoir en tissu à carreaux quand on a la goutte aux nez... ailleurs, c'est Kleenex obligatoire, sinon on vous regarde comme un vieux dégoutant..."
"Je serai jamais écolo, oh ça non... savoir qu'on va bientôt manquer de tout, ça me déprimerait..."
"Le réchauffement, le réchauffement... c'est pas si grave ! Si on n'a plus de glaciers, on plantera des cocotiers"
"La nature... la nature ! Elle n'a qu'à rester dans la nature ! Et même si on arrache des arbres pour faire passer des routes, y'a toujours un autre arbre derrière."
"Il faut flui-di-fier la circulation. Si les voitures ne s'arrêtent plus, elles polluent moins. Mais si !"

 

31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 21:56

Sur la Dranse... Comment appliquer la loi sur l'eau en laissant un débit plus important en aval du barrage du Jotty et ne pas mettre en péril les sports d'eau vive ?

Voilà un dossier bien complexe.

Ce ne sont pas les écolos qui diront qu'il ne faut pas respecter la loi sur l'eau  !

La loi  : il ne faut pas descendre au dessous du 10ème du débit "normal". La préfecture pourrait éventuellement faire descendre ce minima au 20ème du débit "normal", en sachant que ce volume d'eau présent dans le lit de la rivière serait de toutes les façons 2 fois plus important que le minimum autorisé à présent.

Ce qu'il faudrait pouvoir éviter, ce sont les variations brutales de débit, et seuls des spécialistes des éclusés au barrage de Bioge pourraient indiquer ce qu'il serait possible de faire varier ou d'ajuster.

Si le 20ème permet des éclusés suffisants pour naviguer, le problème du devenir des sports d'eau vive est résolu.

Mais, sinon...

Ce qui est dommage, c'est que les sports d'eau vive sont plutôt respectueux de l'environnement, qu'ils aident à la découverte d'un milieu naturel, que l'encadrement semble soucieux de l'état de la rivière. Seuls, parfois, quelques véhicules de transports de bateaux nous font enrager par leurs noires fumées et nous rappellent que le bilan carbone n'est jamais complètement nul...

Mais ces sports souffrent d'avantage de la loi sur l'eau que les promoteurs de grands projets pas toujours écolos dans les stations d'altitude.

J'espère que les collectivités locales n'hésiteront pas à dépenser si le devenir des sports d'eau vive est conditionné à des investissements sur le barrage du Jotty pour modifier les possibilités des éclusés.

 

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans eau
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 17:33

Une maire, suite à la parution d'une enquête sur l'eau dans "que choisir", nous envoie ce mail. Bien sûr que les écolo préfèrent l'eau du robinet !

 

Bonjour,
Pour être le Maire d'une commune, SERVOZ, épinglée par "que choisir", puis par les médias, (....)

 Les analyses, validées par l'ARS, sont affichées dans les mairies. Je ne remets pas en cause la conscience professionnelle des personnes qui travaillent dans les laboratoires; Et quand on me dit qu'il n'y a pas de problèmes sur la potabilité de l'eau ... je le crois (cf article du messager de la semaine dernière) !
La question qu'il faut aussi se poser c'est que ce sont les petites communes qui sont pointées... or les petites communes sont en régie municipale donc indépendantes (et c'est tant mieux !) c'est à dire qu'il n'y aucun grand groupe qui s'occupe de traiter leurs eaux (...). Ce n'est pas pour autant que les services communaux font mal leur travail. Les réservoirs sont régulièrement nettoyés (et traités !)... les vielles conduites (que nous nous employons à changer en fonction des moyens de la commune) et la fonte de la neige (quoi de plus naturel !) favorisent parfois le développement de bactéries coliformes qui ne perturbent pas la potabilité de l'eau.
Je n'ai à ce jour pas connaissance de graves maladies développées à cause de l'eau issue de la chaîne des Fiz !!
Bien cordialement
Laure SCHMUTZ

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans eau
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 08:18

... malgré lui ?

Nous espérons que non !

Le maire de St Paul, Monsieur Gillet, est bien obligé d'avoir une politique exemplaire en matière de protection de l'eau... une partie du plateau de Gavot est classée afin de protéger la qualité des eaux d'Evian. La législation est heureusement assez stricte. Les zones les plus remarquables sont identifiées comme ZNIEFF, avec une végétation et une faune spécifique, dont le rôle pour la préservation et la filtration de la ressource en eau a été maintes fois démontré. AG00192_.gif

L'injustice veut qu'Evian et Publier gagnent de l'argent en commercialisant l'eau, alors que la responsabilité de la qualité de l'eau revient finalement aux communes du plateau.

Il faudrait faire évoluer la législation en la matière. Et qui fait les lois ? Les députés... dont le nôtre, qui (rappelons-le à quelque lecteur étourdi), est le maire d'Evian, qui, par ailleurs, n'hésitait pas, jusqu'à il y a quelques semaines à vouloir faire passer une 2x2 voies dans différentes zones humides de notre belle plaine chablaisienne...

Repost 0
Published by thonon-ecologie - dans eau
commenter cet article
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 09:30
Serons nous ces éternels privilégiés pour lesquels l'eau ne manquera jamais ? Pas si sûr... Nous avons bel et bien ce lac superbe doté d'une réserve d'eau incomparable, mais s'il ne pleut pas, nous aurons de gros problèmes ! Ne parlons pas des paysages brûlés : ça n'intéresse personne. Mais moins de pluie, cela veut dire un important déficit en foin pour les paysans, des arrosages plus fréquents pour les maraîchers...
"trois mois de précipitations en moins", dit Denis Debray, de météo Chamonix, dans le Dauphiné.
Est-ce que ce nouvel électrochoc sera suffisant pour nous imposer de faire évoluer nos modes de vie vers plus de sobriété ? Pas la sobriété en eau. En tout. Parce que ce n'est pas là notre consommation d'eau qui est responsable, mais le dérèglement climatique engendré par nos émissions de gaz à effet de serre.
Et, au delà de nos paysages et de notre agriculture, ce sont tous les pays du Sud que nous appauvrissons par le réchauffement et les sécheresses.
Mais quel a été l'effort de nos collectivités locales pour aider chaque citoyen à être énergétiquement sobre, à être moins dépendant de sa voiture, à moins gaspiller en chauffage ou en aliments et objets trop transportés ? Le Dauphiné n'en dit rien... Et pourtant, c'est une urgence pour aujourd'hui... Mais comme rien n'a été fait jusqu'à présent...

Repost 0
Published by - dans eau
commenter cet article
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 22:17
La population peut-elle grandir indéfiniment dans nos espaces alpins ?
Peut-être que oui, si nous nous empilons tous...
Sauf qu'il y a les problèmes de l'eau, de l'alimentation, des déchets...
Sans parler de celui des voitures, lesquelles exigent toujours plus d'espaces goudronnés.

Il nous semble urgent que l'eau soit réellement quantifiée, par une étude comme celle qui a été demandée par le SIAC. Nous savons qu'au bord du lac, la ressource est abondante, mais jusqu'à quel point ? Et en montagne ?

C'est une question de survie, non ?

Repost 0
Published by - dans eau
commenter cet article

image

Catégories

les médisants...

C'est la meilleure : si l'ETG vient s'entrainer à Marin, pour pas mettre les écolo en colère, la maire a dit qu'on allait laisser des vignes entre les terrains de foot. Y pourraient pas laisser les bouteilles, avec ? 

Vous rigolez ! Mettre des pistes cyclables sur les ponts qui traversent le contournement ! Mais ils se seraient touchés, les ponts, si on les avait élargis avec des pistes cyclables !
Ne vous affolez pas... 80% de personnes pour "Annecy2018" en janvier 2009 ? quand les gens auront compris que le président de l'association pour les JO dans le Chablais est un promoteur immobilier, que seuls les bétonneurs y ont intérêt, ça fera plus que 20% de personnes favorables dans un an...

C'est incroyable... Quand on discute avec les gens, personne n'a voté pour M.Denais...

la petite phrase d'Elisabeth Charmot

"Je suis peut-être écologiste parce que j'aime la nature... peut-être... mais c'est d'abord par instinct de survie !

Comment pourrons-nous survivre dans une société dégradée parce que les richesses puisées dans la nature et le sous-sol auront été mal partagées, pillées, et ce jusqu'à faire disparaitre la nature elle-même ?"